Résumé

Mercredi 28 novembre 2018 à 15h, de nombreuses personnalités se sont retrouvées sur le chantier de construction qui a débuté dans le quartier de la Gare à Mériel dans le Val d'Oise pour poser la première pierre d’un ensemble immobilier de 169 logements.

Construction Neuve
Mériel
Body

Mercredi 28 novembre 2018 à 15h, de nombreuses personnalités se sont retrouvés sur le chantier de construction qui a débuté dans le quartier de la Gare à Mériel dans le Val d'Oise pour poser la première pierre d’un ensemble immobilier de 169 logements.

Parmi ceux-ci, il y aura 86 appartements locatifs, dont 17 destinés à des personnes âgées autonomes labellisables Habitat Senior Services® mais aussi 68 appartements en accession libre et 15 appartements en accession sociale PSLA (Prêt Social Location Accession).

Cette opération située au coeur du village de Mériel permettra également de réaliser un pôle santé de 435 m² et une salle commune de 40 m².

Un beau projet pour la ville de Mériel qui a vu grandir l'acteur célèbre Jean Gabin et où l'on peut découvrir un musée qui porte son nom.

Dans le cadre de son développement urbain, et en partenariat avec l’antenne opérationnelle du Val d’Oise de l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France et Sncf Réseau, la commune de Mériel a procédé à une consultation d’opérateurs (promoteurs et organismes Hlm) pour aménager le quartier de la gare à Mériel (95) en 2016.


Un projet d’envergure : 11 688 m² de surface de plancher pour 169 logements, dont plus de la moitié de logements sociaux, et 500 m² de surfaces de plancher de locaux dédiés à des services de santé.


L’OPAC de l’Oise a été retenu par le comité partenarial comme opérateur principal pour la réalisation de cette opération.
Pour la maîtrise d’oeuvre, le cabinet GP Architectes a été sélectionné sur la base d’un projet architectural et urbain.

Lancé depuis le 1er mars 2018, cet important chantier est programmé sur 24 mois. La livraison des travaux est prévue au printemps 2020.

L’opération est réalisée sur un terrain de 11 668 m², constitué de parcelles qui appartenaient à l’antenne opérationnelle du Val d’Oise de l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France, Sncf réseau et à la commune de Mériel. Il est idéalement situé dans le centre-ville de Mériel, à proximité de la gare. Préalablement aux travaux de construction,
il a fallu démolir les bâtiments qui s’y trouvaient, à savoir deux habitations, une salle communale et un garage.
C’est le cabinet GP architectes de la Chapelle-en- Serval qui a dessiné le projet afin qu’il s’intègre à son environnement.

L’opération s’articule autour de la construction de 13 bâtiments qui seront séparés par des voies piétonnes, des espaces verts et une voie de
circulation. Ces bâtiments seront implantés en front de la Grande rue et en retrait partiel sur la rue Théodore Rousseau. Une nouvelle voirie sera créée depuis la rue de l’Église jusqu’à la rue Théodore Rousseau, parallèlement à la pente longeant la voie ferrée.

Les immeubles seront constitués d’un rez-de-chaussée avec un étage ou 2 étages et des combles. Les revêtements des façades associeront
enduits, plaquettes brique, moellons et pierre marbrière. Quant aux toitures, elles mêleront tuiles plates rouges et brunes, ardoise et zinc prépatiné
gris et brun. Les menuiseries extérieures seront en PVC gris clair.

• 86 appartements locatifs répartis dans huit bâtiments, dont 17 appartements labellisés Habitat Senior Services ® (HSS®). Il y aura 21 type 2, 52 type 3 et 13 type 4.


83 appartements en accession répartis dans cinq bâtiments, dont 68 seront en accession libre (43 type 2, 20 type 3 et 5 type 4,) et 15 en accession sociale, Prêt Social Location Accession (11 type 3 et 4 type 4).

Dans le cadre de ce programme, seront également réalisés, en rez-de-chaussée d’immeubles, une salle commune de 40m², ainsi qu’un pôle santé de 435 m².

Parmi les 86 appartements locatifs construits pour des jeunes couples ou des familles, 17 appartements labellisés HSS® (Habitat Senior Services ®) sont destinés à des personnes âgées autonomes.

Ces logements seront répartis dans des résidences collectives à taille humaine. Au rez-de-chaussée de l’un des immeubles, une salle commune de 40 m², équipée d’une kitchenette, sera aménagée. Celle-ci sera mise à la disposition des personnes âgées autonomes de la résidence afin qu’elles
puissent y recevoir de la famille et des amis.

Par ailleurs, 83 appartements seront dédiés à l’accession : 15 d’entre eux seront proposés en location accession, une accession sociale à la propriété avantageuse, et 68 autres seront vendus en accession libre.

L’aménagement des appartements sera fonctionnel, avec un grand placard à l’entrée et une cuisine ouvrant sur le séjour. Les logements de type 2 et 3 disposeront de douches. Quant à ceux de type 4, ils seront équipés de baignoires.


Dans chaque appartement, le chauffage et l’alimentation en eau chaude sanitaire seront assurés par une chaudière à condensation individuelle
fonctionnant au gaz.

L’opération respectera la réglementation thermique RT 2012 HPE (Haute performance énergétique), ce qui sera synonyme d’économies pour les futurs propriétaires et locataires.

 

Les logements labellisés Habitat Senior Services®(HSS®), destinés à des personnes âgées autonomes, seront dotés d’équipements adaptés tels que des volets roulants électriques, ou encore, de barres de relevage dans les salles de bains et les toilettes.

Afin d’offrir un cadre de vie agréable aux résidants, de nombreux espaces verts seront créés et des cheminements piétons accessibles aux personnes à mobilité réduite seront aménagés sur l’ensemble du site.  L’emprise au sol du projet est de 4 167 m², soit 35% de l’assiette foncière.

Quant aux espaces verts, ils occupent plus du tiers du terrain. La plupart des logements situés au rez-de-chaussée bénéficieront d’un jardinet avec un abri de jardin. Quant aux logements en étages, ils seront pour la plupart dotés de balcons.

L’ensemble de la résidence sera dotée d’un système de vidéo-protection dans les parkings et les halls.

Les locataires et les propriétaires du futur quartier n’auront pas de souci de stationnement. En effet, dans le cadre de cette opération, va être réalisé un parking souterrain sur deux niveaux de 224 places équipé d’une porte de garage motorisée. Les visiteurs disposeront de 40 places extérieures.

Maîtrise d’ouvrage : OPAC de l’Oise, Beauvais (60).
Maître d’oeuvre : GP Architectes, La Chapelle-en-Serval (60).
Maître d’oeuvre VRD : Evia, Berteaucourt-les-Dames (80).
Maître d’oeuvre paysagiste : Artemise, Noisy-le-Sec (93).
Contrôleur technique : SOCOTEC, Creil (60).
Coordonnateur SPS : Dim Expert, Beauvais (60).
Entreprises :
- Entreprise générale bâtiment : Demathieu Bard, Beauvais (60).
-Entreprise générale VRD : Medinger, Amblainville (60).
- Entreprise générale espaces verts: SNT SAS, Ennery (95).

Prix de revient de l’opération pour la partie locative, appartements et cabinet médical : 15 310 381 euros.
Subventions :
- État : 412 000 euros.
- Conseil régional d’Ile-de-France : 514 941 euros.
Fonds propres OPAC de l’Oise : 2 763 448 euros.
Emprunts contractés par l’OPAC de l’Oise :
- Caisse des dépôts : 10 627 992 euros.
- Action logement : 992 000 euros.

Edité le
28/11/2018

Sur le même sujet

Compiègne-Bellicart, réunion publique sur les travaux square de l'Écharde

Le 5 avril 2019, une réunion publique a réuni élus de la ville de Compiègne, responsables de l'OPAC de l'Oise et habitants pour une présentation des travaux qui ont débuté sur les immeubles du square de l'Écharde dans le quartier Bellicart à Compiègne. Cette réunion a eu lieu au centre rencontres de Bellicart rue de la Bannière du Roi.

Travaux