Résumé

«  Je les ai tous rencontrés individuellement et j’ai reçu un bon accueil », sourit Adeline Mezhoud, en évoquant les locataires de la résidence services « Danielle Mitterrand » inaugurée le 7 juin par l’OPAC de l’Oise, et où elle prend ses marques depuis.

Proximité
Adeline Mezhoud est la référente seniors de la résidence services.
Body

«  Je les ai tous rencontrés individuellement et j’ai reçu un bon accueil », sourit Adeline Mezhoud, en évoquant les locataires de la résidence services « Danielle Mitterrand » inaugurée le 7 juin 2019 par l’OPAC de l’Oise, et où elle prend ses marques depuis. À 39 ans, cette native de la ville y occupe un rôle central car elle y est référente seniors. Recrutée par la Fondation Armée du Salut et rémunérée par celle-ci et la mairie de Saint-Maximin, dans le cadre d’un partenariat, elle est à ce titre l’une des interlocutrices privilégiées des résidants, exclusivement des seniors,  auxquels elle propose aussi services, activités et animations. Il faut dire que le lieu s’y prête car les locataires ont à leur disposition, non seulement une salle commune, mais aussi un kiosque, un boulodrome et un jardin partagé.

Une résidence « ouverte vers l’extérieur »

Le 17 juillet, c’est d’ailleurs en pleine activité pétanque, un rendez-vous qui associe ce jour-là locataires et enfants d’un centre de loisirs, qu’elle prend quelques minutes pour nous parler, avec Rodolphe Lux, référent secteur pour la Fondation Armée du Salut. C’est l’été, mais Adeline Mezhoud n’a pas attendu la rentrée pour proposer tout un planning d’activités,  avec le centre aéré, mais aussi d’autres partenaires municipaux.  «  La volonté de la mairie et de la fondation est que la résidence soit ouverte vers l’extérieur », commente Rodolphe Lux. Présente sur place tous les après-midi, du lundi au vendredi, le référente seniors consacre ses matinées au CCAS (Centre communal d’action sociale) de la Ville. C’est donc tout naturellement qu’elle assure le lien entre la mairie et ses services et la résidence Danielle Mitterrand.

Ainsi, les 25 juillet et 8 août, le service de restauration municipale s’invitera à la résidence Danielle Mitterrand, où tous les seniors de la commune seront conviés à partager un repas. Le 26 juillet, le Point activités jeunesse de la Ville sera associé à une activité cuisine. «  On va faire des gâteaux et des jeux, et on terminera par un goûter », décrit Adeline Mezhoud, ancienne secrétaire dans l’automobile, aujourd’hui  en pleine reconversion professionnelle. «  J’avais envie de quelque chose de plus humain, davantage tourné vers l’aide de mes prochains, et plus particulièrement des personnes âgées », détaille celle qui suit actuellement des formations dispensées par la mairie et la Fondation Armée du Salut.

Une réunion en septembre avec les résidants

À la résidence, le rythme des activités devrait  s’accélérer à partir de la rentrée, car il y a de nombreux projets dans les tuyaux. Dès septembre, la bibliothèque municipale devrait  s’y déplacer régulièrement afin de proposer des livres à emprunter. À  partir de la rentrée également, une psychologue de la Fondation Armée du Salut devrait intervenir tous les mois sur des thèmes précis, à l’exemple de «  Comment bien préparer sa retraite ? ». À l’automne, ce sont des ateliers « Bien vieillir » qui devraient débuter, animés par «  Défi Autonomie Service », en partenariat avec la Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail), la MSA et le RSI. Et ce n’est pas tout. Cours de gymnastique douce et d’informatique, expositions : tels sont certains des autres projets à l’étude. Naturellement, les locataires seront associés à l’élaboration du planning des animations et activités. Pour cela, mais aussi  pour élaborer un règlement intérieur de la salle commune, une réunion est programmée en septembre.

Quelques semaines après l’inauguration de la résidence, d’ores et déjà, une ambiance de petit village y règne. «  Il y a beaucoup de passages à la salle commune, constate Adeline Mezhoud. Les gens sont à la recherche de contacts. Il y a des groupes qui commencent à se créer, des gens qui viennent tous les jours pour jouer à des petits jeux. »

Edité le
06/08/2019

0 comment

Sur le même sujet

Sophie Levesque, vice-présidente du Conseil départemental de l'Oise (à droite) a visité les deux résidences le 9 juillet.

Sophie Levesque visite les résidences senior services

Face au défi que représente le vieillissement de la population de notre département, l’OPAC de l’Oise et le Conseil départemental travaillent main dans la main dans le domaine du logement. C’est ainsi que Sophie Levesque, vice-présidente du conseil départemental chargée des Personnes âgées et personnes handicapées, a visité, mardi 9 juillet, la résidence senior Services Nadège Mora, à Neuilly-en-Thelle inaugurée en 2016, et la résidence senior services  Danielle Mitterrand, à Saint-Maximin inaugurée en juin 2019.

 

Evénements
Sophie Levesque, vice-présidente du Conseil départemental de l'Oise (à droite) a visité les deux résidences le 9 juillet.

Sophie Levesque visite les résidences senior services

Face au défi que représente le vieillissement de la population de notre département, l’OPAC de l’Oise et le Conseil départemental travaillent main dans la main dans le domaine du logement. C’est ainsi que Sophie Levesque, vice-présidente du conseil départemental chargée des Personnes âgées et personnes handicapées, a visité, mardi 9 juillet, la résidence senior Services Nadège Mora, à Neuilly-en-Thelle inaugurée en 2016, et la résidence senior services  Danielle Mitterrand, à Saint-Maximin inaugurée en juin 2019.

 

Evénements