Résumé

Ils s’appellent Logan, Inès, ou encore Ryan. 8 enfants du quartier Saint-Lucien de 9 à 13 ans ont participé, du 2 au 5 août, à la Malice, à un atelier d’initiation au street art. Celui-ci marque le coup d’envoi du projet artistique concernant l’immeuble B, voué à la démolition pour construire des logements neufs dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain.

L'atelier a eu lieu du 2 au 5 août à La Malice dans le quartier Saint-Lucien à Beauvais.
Proximité

Beauvais : coup d'envoi du projet de fresque avec un premier atelier d'initiation

Body

Ils s’appellent Logan, Inès, ou encore Ryan. 8 enfants du quartier Saint-Lucien de 9 à 13 ans ont participé, du 2 au 5 août, à la Malice, à un atelier d’initiation au street art. Celui-ci marque le coup d’envoi du projet artistique concernant l’immeuble B, voué à la démolition pour construire des logements neufs dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain.

Art Access, un choix de la CAB et de l’OPAC de l’Oise

Afin d’accompagner le relogement des familles, la CAB, Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, et l’OPAC de l’Oise ont pour projet la création d’une fresque sur l’immeuble B avec la participation des habitants du quartier et l’association Art Access.

Retenu sur un appel à projets, Art Access a orchestré une première animation à la Malice; sa présidente, Raphaëlle Delaporte, et Tio Balouz, artiste-peintre, tous deux venus de Boulogne-sur-Mer, espèrent avoir suscité des vocations !

«  Le but est de les familiariser avec le matériel, de créer du lien et de faire sortir ce qu’ils ont au fond d’eux-mêmes », expose Tio Balouz. Équipés de pinceaux, peinture, scotch, les jeunes ont laissé s’exprimer leur imagination sur toile. Tout en apprenant des techniques à l’exemple de la projection pour réaliser des points sur une toile ou l’ajout d’acétone à la peinture pour créer des effets. Le duo d’Art Access va revenir régulièrement à Beauvais dans les mois à venir.

06/08/2021

0 comment